Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
  • L
 
         
 
 


RetourLa compréhension des expressions, inférences et déductions

La compréhension des expressions se développe tout au long de notre vie et dépend de la région, de l’époque et des gens que nous côtoyons. Certains enfants en difficulté ont tendance à prendre ce genre de phrases « au pied de la lettre » c’est-à-dire au sens littéral et au premier degré plutôt qu’au sens figuré (second degré). Par exemple, lorsqu’on dit : « Perdre la carte; Faire des pieds et des mains; Prendre ses jambes à son cou; Être dans la lune; Se lever du mauvais pied; Lâche pas la patate ; poule mouillée».

Il existe des milliers d’expressions et les connaître toutes est impossible. Néanmoins, comprendre que certaines phrases demandent d’extrapoler un peu plus loin est nécessaire pour la compréhension au quotidien et naturellement, pour la compréhension en lecture. Pour les travailler, il suffit simplement de les expliquer concrètement à votre enfant et de lui démontrer le ridicule de prendre la phrase au 1er degré. Vous pouvez soit lui faire vivre (tomber dans les pommes) ou le faire dessiner (ex : avoir la tête dans les nuages), mais il faut surtout lui donner des occasions et des situations où il pourra les entendre à nouveau et les utiliser.

Les inférences et les déductions sont la capacité à faire des liens entre les différents éléments d’une phrase, d’un texte ou d’une histoire. Cette capacité à faire des liens évolue constamment et est très sollicitée à l’école autant en français, qu’en science et en mathématique. En maternelle, elle se traduit souvent sous forme de devinettes et d’inférences simples (ex : Julie s’est déguisée et elle a fait bouhhhh à son frère. En quoi est-elle déguisée?). Vers la 3e année du primaire, les textes à lire comportent des inférences plus complexes et demandent à l’enfant de déduire les réponses aux questions selon ses connaissances et des liens qu’il fera en lisant. Il est donc nécessaire afin de faciliter la compréhension d’un texte avec inférences de discuter à l’avance du sujet du texte afin d’activer ses connaissances. Il est aussi facilitant de faire lire les questions avant de lire le texte.



publié par: Céline de Brito | Orthophoniste | Les Jeux de Bri-Bri Inc.


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à