Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
  • Parcours d
  • L
 
         
 
 


RetourQuestions et réponses sur la prononciation autour de 3 ans

Cette semaine, je vous présente des situations d’enfants de 2 ½ ans, 3 ans et 3 ½ ans où les parents se questionnent concernant l’apprentissage des sons de la parole chez leur enfant. Peut être qu’une de ces situations vous ressemblera et vous permettra de déterminer si vous devez ou non consulter un orthophoniste. Il est à noter que les âges sont exprimés avec les mois puisque par exemple, un enfant de 2;1 ans n’est pas du tout au même stade qu’un enfant de 2;7 mois même s’ils ont tous les deux 2 ans. De plus, les situations concernent plutôt les consonnes car les voyelles sont plus rarement atteintes et influencent moins l’intelligibilité des enfants c’est-à-dire que si les voyelles ne sont pas bien prononcées, c’est plus facile de comprendre l’enfant que si ce sont les consonnes qui sont atteintes. De plus, lorsque vous soupçonnez des difficultés de sons chez votre enfant, il est très important de consulter un audiologiste le plus rapidement possible. En effet, il pourrait y avoir une légère perte auditive entraînant le fait que l’enfant n’entende pas certains sons. Il pourrait aussi y avoir des otites séreuses (otites qui ne font pas mal et où l’enfant ne fait pas de fièvre et donc qui peuvent passer inaperçues). Si tel est le cas, l’audiologiste vous référera alors à un ORL (oto-rhino-laryngologiste : médecin spécialisé dans les maladies des oreilles, de la gorge et du nez).

Situation #1: Ma fille a 2 ;6 ans et on la comprend peu lorsqu’elle nous parle. Est-ce que je devrais m’inquiéter ?

Un enfant de 2 ½ ans peut encore présenter de nombreuses transformations au niveau des sons. Il est en apprentissage et maîtrisera de jour en jour la forme sonore des mots du français. Par contre, si vous notez que ses parents le comprennent peu, qu’il ne dit jamais un mot de la même manière ou que vous avez le sentiment que sa langue et ses lèvres ont de la difficulté à bouger ou qu’il a de la difficulté avec les voyelles (ex : ne produit que a, i, o et pas de ou, u, on …), il peut être nécessaire de la mettre sur une liste d’attente en orthophonie . Si dans quelques mois on vous appelle et que tout va mieux pour votre enfant et bien, vous n’aurez qu’à mentionner que vous n’avez plus besoin d’une évaluation. Par contre, si à 2;6 ans, votre enfant ne dit que quelques mots, ne combine pas deux mots (ex : bébé dodo), ne comprend pas les consignes comme «assis-toi, viens, donne-moi le chat» et bien inscrivez-le tout de suite sur une liste d’attente en orthophonie car il est possible que le problème de communication soit autre que les sons.

Situation #2: Mon enfant de 3 ans n’est pas bien compris lorsqu’il parle. Qu’est-ce que je fais?

À trois ans, l’enfant est toujours en apprentissage des sons et il est possible que plusieurs transformations soient encore présentes. Si votre enfant ne produit pas les sons /p, b, m, t, d, n, f, v, s, z/, il est possible que les difficultés persistent et qu’une consultation en orthophonie soit nécessaire. Afin de savoir si votre enfant produit ces sons, vous pouvez tout d’abord regarder des livres avec lui et lui demander de nommer les images. Ensuite, s’il a de la difficulté avec certains sons, essayez de produire le son choisi avec lui en isolé (ex : on fait le bruit du serpent sssssssssssss). S’il réussit, c’est déjà un bon début. Sinon, essayez encore quelques temps et si cela ne fonctionne pas, consulter une orthophoniste. Donc, s’il réussit les sons en isolé et que dans le mot, il dit un autre son (ex: /t/ à la place du /f, v s, z/ comme «tepent» pour «serpent»; «tille» pour fille) et bien essayez avec lui de travailler des mots qui commencent par ces sons . Par exemple, pour le son /s/ ex : soleil, soulier, céréale, salut, sous, sac, cerise… Si c’est trop difficile, consultez une orthophoniste. S’il réussit en début de mot, ne vous attendez pas à ce qu’il généralise ce son à d’autre position dans le mot (fin du mot «bosse» ou au milieu du mot «poussin». Il faudra peut être les travailler aussi.

Situation #3 Mon enfant de 3 ; 6 ans n’est pas bien compris lorsqu’il parle. Est-ce que je dois consulter un orthophoniste?

À partir de 3 ;6 ans, si votre enfant n’est pas compris des personnes moins familières, il est nécessaire de consulter un orthophoniste qui analysera toutes les transformations que fait votre enfant et déterminera si un suivi direct est nécessaire ou non. Dans le système actuel de services paramédicaux au Québec, il ne faut pas trop attendre car il est possible que vous attendiez deux ans pour obtenir un service en orthophonie dans les milieux hospitalier tout dépendamment de votre région. Il ne faut pas attendre car un bon système des sons de la parole, un bon traitement des sons, une bonne perception des sons et une bonne capacité à jouer avec les sons seront nécessaires pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Ce n’est pas pour vous alarmer que je vous mentionne ceci, car plusieurs enfants maîtriseront leur système de sons plus tardivement que les autres et n’auront pas de difficultés en lecture et écriture. Je vous mentionne ceci dans un but de dépistage précoce.



publié par: Céline de Brito | Orthophoniste | Les Jeux de Bri-Bri Inc.


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à