Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
  • L
 
         
 
 


RetourLe bilinguisme et le développement du langage

D'abord qu'est-ce que le bilinguisme? Plusieurs circonstances peuvent amener l’enfant en bas âge à être exposé à plus d’une langue. Il arrive que chacun des parents soit plus à l’aise de communiquer dans une langue différente, le plus souvent dans sa langue maternelle. Dans d’autres contextes, une langue est parlée à la maison, alors qu’une autre est utilisée à la garderie ou à l’école. Également, il y a les cas où des membres de la famille éloignée parlent une autre langue, et les parents choisissent d’exposer leur enfant à cette langue pour que celui-ci puisse communiquer avec les membres de sa famille. Mondialement, la plupart des gens parlent plus d’une langue et de nos jours, le bilinguisme est pratiquement essentiel. Un enfant est qualifié de bilingue lorsqu’il est exposé à deux langues sur une base régulière,cette définition élargie incluant les enfants qui apprennent deux langues avant l’âge de 3 ans, souvent depuis la naissance (bilinguisme simultané) aussi bien que ceux qui sont exposés à une seule langue depuis la naissance et qui apprennent une langue seconde après la mise en place de la langue maternelle, après l’âge de 3 ans ½  ou 4 ans (bilinguisme séquentiel). 

Le bilinguisme peut-il causer un retard?
Partout dans le monde, des enfants apprennent à parler deux langues sans problème, et les enfants bilingues apprennent à parler au même rythme que les autres enfants. L’acquisition du vocabulaire dans chacune des langues accuse parfois un léger retard; un enfant bilingue a souvent moins de vocabulaire dans chacune de ses langues séparément lorsque comparé à un enfant unilingue, mais lorsque nous prenons en considération le vocabulaire de ses deux langues, celui-ci est généralement plus étendu que le vocabulaire d’un enfant exposé à une seule langue.

Un parent, une langue?
On entend souvent dire qu’il est préférable que chacun des parents ne s’en tienne qu’à une seule langue pour communiquer avec leur enfant pour ne pas engendrer de confusion chez lui (ex : la mère ne parle que le français, et le père, l’espagnol). Il n’est pas nécessaire qu’un parent parle toujours la même langue avec l’enfant afin que ce dernier intègre bien ses deux langues, mais c’est une façon simple de s’assurer que l’enfant est exposé suffisamment à chacune de ses langues, de façon à bien les maîtriser. Il existe d’autres stratégies pour favoriser le bilinguisme chez un enfant : un endroit, une langue (ex : une langue est parlée à la maison, et l’autre à la garderie ou à l’école) ou une activité, une langue (ex : une langue est parlée à l’heure du bain, une autre à l’heure du souper).



publié par: Agathe Tupula Kabola | Orthophoniste | Clinique Proaction


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à