Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
  • Parcours d
 
         
 
 


RetourLes oreilles supersoniques de Frédéric

De nature enjouée, Frédéric est un jeune garçon de 4 ans, qui aime beaucoup rire et…s’exciter!! Les gens le regardent parfois en se disant : « comment cet enfant est élevé, sa mère ne sait pas le tenir!! » Mais même si sa mère fait beaucoup d’effort pour le « tenir » c’est parfois difficile, voire impossible. Frédéric atteint parfois un état de désorganisation/surstimulation qui mettrait les meilleurs éducateurs en déroute! Il ne fait pas de crise, non, ce beau garçon roux à l’intelligence vive se met plutôt en mode turbo, il court partout, il frappe les autres au passage et il semble s’amuser en grand!
 
Frédéric est un hypersensible. Il ressent plus qu’un autre enfant les stimulations provenant de son environnement. Ainsi, ses oreilles captent plus que les autres les sons. C’est comme s’il était à la discothèque en permanence!! Pour Frédéric, les basses fréquences sont plus difficiles à supporter que les hautes fréquences. Par basses fréquences, on entend le son d’une sécheuse, les bruits de fond provenant des conversations dans le corridor, etc. À titre d’exemple, Frédéric a été incapable de manger lors d’un événement où des centaines de personnes étaient
rassemblées dans une immense tente. Il n’y avait alors pas d’animation (et donc pas de sons très élevés) seulement les voix des personnes qui parlaient avec un timbre normal. Frédéric a demandé à sa mère de sortir de la tente, car cela lui faisait mal aux oreilles. Avec des bouchons d’oreilles; il a été capable de fonctionner.

Est-ce que Frédéric est un extraterrestre? Est-il autiste ou a-t-il un autre diagnostic comme de l’anxiété par exemple? Pas du tout. Au pire, on pourrait le qualifier d’hyperactif. Mais pour obtenir le véritable diagnostic; il faut considérer plusieurs sphères de sa vie et les conséquences manifestes dans les apprentissages, les relations sociales et à la maison. Or ce n’est pas
le cas. Frédéric se développe normalement autant au niveau du langage que de la motricité fine et globale. Frédéric peut être très calme à la maison lorsqu’il n’y a pas de bruit autour de lui. Il peut s’amuser pendant des heures à faire des dessins ou des casse-tête. Un vrai hyperactif a un besoin fondamental de bouger. Frédéric lui se met plutôt à bouger en réaction aux stimuli de
l’environnement. C’est pourquoi lorsqu’il y a trop de bruits élevés, il devient désorganisé. C’est également vrai pour le toucher. Frédéric déteste être sale. Tout petit, il avait besoin de toujours avoir une serviette à côté de lui à table pour s’essuyer la bouche à la moindre goutte de nourriture sur le menton. Il n’a jamais aimé le sable.
Il tolère maintenant d’aller à la mer, mais a préféré longtemps les piscines, c’est plus propre!!
Le cerveau de Frédéric interprète mal les informations qu’il reçoit de son environnement et a tendance à les amplifier ou à percevoir ces informations comme une source de danger. Frédéric ressent fortement ces informations, mais ne sait pas comment les gérer; résultat : la désorganisation. Imaginez que vous gagnez à la loterie, l’émotion qui vous envahira dans les secondes suivant la nouvelle sera très forte et vous aurez de la difficulté à la gérer, ce qui provoquera chez vous des comportements qui en d’autres circonstances pourraient sembler bizarres. Vous pourriez par exemple pleurer, crier ou sauter. Votre cerveau ne sera pas capable à ce moment-là de bien gérer l’information provenant de votre environnement. C’est exactement ce qui arrive à des enfants hyper-sensibles comme Frédéric, mais pour eux,
c’est constant et non exceptionnel comme l’exemple cité plus haut.
La mère de Frédéric a décidé de le faire évaluer par un ergothérapeute et les séances de thérapie qui ont suivi, l’a grandement aidé à mieux gérer les informations provenant de son environnement.
Le principe qui sous-tend la thérapie d’intégration sensorielle offerte par certains ergothérapeutes consiste à mettre l’enfant en situation où il reçoit des stimulations sensorielles, et ce, de façon que l’enfant puisse apprendre à gérer graduellement ce flot d’informations. Pour ce faire, nous utilisons un moyen infaillible chez l’enfant, le plaisir! Pour l’hyper-sensibilité au
toucher, nous pouvons jouer dans différentes textures comme la mousse à barbe que nous nous amusons à étendre sur un miroir WOW!, c’est spécial et amusant!
 
Graduellement, l’enfant apprend à tolérer des stimulations sur sa peau et se désensibilise au toucher. Il peut alors mieux tolérer la proximité des autres.
Au sujet de l’hypersensibilité auditive, c’est quelque peu différent, car le jeu est beaucoup moins utilisé. Selon mon expérience clinique; l'intervention la plus efficace est la thérapie
d’écoute intégrée. Cette thérapie consiste à faire écouter des disques choisis par l'ergothérapeute et conçus à cet effet pour désensibiliser graduellement l’enfant aux hautes et basses fréquences. Supervisée par l’ergothérapeute, cette méthode est reproduite à la maison à l’aide d’un lecteur portatif et d’écouteurs.
Frédéric a maintenant 5 ans et l'on prévoit l’entrée scolaire en septembre prochain. Déjà avec la combinaison de la thérapie d’écoute intégrée et de l’ergothérapie en clinique; on peut
constater de grands changements pour Frédéric et sa famille. L’éducatrice de la garderie note une amélioration de la capacité de Frédéric à gérer ses journées sans connaître d’état de surstimulation (excitation extrême). Afin de pouvoir bien évaluer l’évolution de Frédéric, celle-ci n’a pas été informée immédiatement du suivi de Frédéric en ergothérapie, nous permettant de mieux objectiver les progrès de l’enfant. Après huit semaines suivant le début des traitements, l’éducatrice rapporte qu’il est en général plus calme et lors d’un spectacle;
elle fut étonnée de sa réaction (ou de son absence de réaction) devant le bruit élevé. Frédéric était capable d’écouter le spectacle sans s'agiter.

Est-ce que tout est réglé pour Frédéric? Malheureusement pas encore. L’intégration à l’école est une grande étape dans la vie d’un enfant. La maternelle comporte plus d’enfants et plus de règles que la garderie. De plus, on attend de l’enfant qu’il obtienne des résultats selon certaines compétences ciblées, contrairement à la garderie où l’on s’adapte davantage à son rythme et à ses intérêts. Nous devrons donc soutenir Frédéric dans cette transition pour lui  permettre de mieux franchir cette étape.


publié par: Sonya Côté | Ergothérapeute | Groupe Ergo Ressources


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à