Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • L
  • Parcours d
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourLes systèmes FM chez les enfants entendants.

Selon MacLeod (2008), il existe un lien continu entre la perception de la parole et la planification/production de la parole. Or, d’après la recherche, les enfants entendants qui présentent des troubles d’acquisition du langage, des troubles d’apprentissage de la lecture, des troubles de l’attention (TDAH), des troubles auditifs centraux (TAC) et des troubles dans le spectre de l’autisme (TSA), éprouvent tous des difficultés de perception de la parole en contexte de bruit, entre autres, en situation de classe. Dans de telles conditions, l’impact négatif sur les performances académiques semble quasi inévitable.
 
Selon Kreisman et Crandell (2002), une solution plausible serait d’outiller ces enfants de systèmes FM.
 
Chez les enfants présentant un trouble d’apprentissage (i.e. dyslexie), les études en imagerie cérébrale (Hornickel et al., 2012) démontrent que ceux qui emploient un système FM améliorent significativement leur capacité à discriminer entre des sons différenciés par un seul trait distinctif, ce qui améliorerait la conscience phonologique, et, en conséquence, les performances en apprentissage de la lecture. Les capacités du cerveau à écouter sélectivement seraient améliorées et, ces effets bénéfiques perdurent même lorsque l’individu n’emploie plus de système FM (Hornickel et al. (2012).
 
Chez les enfants présentant un trouble de l’audition central (TAC), Johnston et al. (2009) rapportent que l’emploi d’un système FM résulte en une amélioration significative de leurs performances académiques, au bout de seulement cinq mois. Et, Weihing (2005) précise que les enfants avec un TAC, dont les performances académiques, avant l’utilisation système FM, étaient extrêmement faibles, obtenaient un taux de réussite de presque 100%, avec le système FM.
 
Chez les enfants présentant un trouble dans le spectre de l’autisme (TSA), selon Schafer (2012), l’utilisation du système FM résulte en l’amélioration significative de la perception de la parole, ce qui a pour effet d’améliorer significativement leur comportement d’écoute active et leurs capacités à se concentrer sur leurs travaux académiques. Les mêmes résultats ont été reproduits en 2013, par Shafer et al., auprès des enfants présentant soit un TSA, soit un trouble de l’attention (TDAH). De plus, il notent que les enseignants ont moins besoin de répéter les consignes; les problèmes de discipline diminuent; et, les résultats aux évaluations de langage et de lecture sont significativement meilleurs.
 
En conclusion, selon Kreisman et Crandell (2002) et (Shafer, 2014), les systèmes FM améliorent significativement la perception de la parole même chez les élèves entendants sans troubles d’apprentissage, en contexte de classe. Flexer (1989), rapporte même que les élèves obtiennent de meilleurs résultats dans l’ensemble de leurs matières académiques. Enfin, l’ASHA (American Speech-Language-Hearing Association, 2015) postule que l’emploi des systèmes FM pourrait être une option viable dans les classes d’enseignement en langue seconde, dans la prise en charge des enfants présentant des retards de langage et, même, dans la prise en charge des troubles de l’articulation.
 
Références:
Flexer C. (1989). Turn on sound: An odyssey of sound field amplification. Educ Audiol Assoc News 5: 6-7.
 
Johnston KN, John AB, Kreisman NV, Hall JW, Crandell CC. (2009) Multiple Benefits of Personal FM System Use by Children with Auditory Processing Disorder (APD). International Journal of Audiology (48)6:371-383.
 
Kreisman, B.M. & Crandell, C.C. (2002). Frequency Modulation (FM) Systems for Children with Normal Hearing. Audiology Online.
 
Hornickel, J., Zecker, G. S., A.R. Bradlow, Kraus, N. (2012). Assistive listening devices drive neuroplsasticity in children with dyslexia. Proceedings of the National Academy of Sciences.
 
Schafer, E. (2012). Effects of Frequency Modulated (FM) Systems on auditory Behaviors of Children with Autism Spectrum Disorders. Audiology Online. Course # 19874.
 
Schafer, E.C., Bryant, D., Sanders, K., Baldus N., Algier K., Lewis A., Traber J., Layden, P., Amin, A. (2014). Fitting and verification of frequency modulation systems on children with normal hearing. Journal of American Academy of Audiology. 2014 Jun;25(6):529-40.
 
Schafer, E. C., Mathews, L., Mehta, S., Hill, M. Munoz, A., Bishop, R., Moloney, M. (2013). Personal FM systems for children with autism spectrum disorders (ASD) and/or attention-deficit hyperactivity disorder (ADHD): An initial investigation. Journal of Communication Disorders. Vo,. 46, Issue 1, Jan.-Feb. 2013, Pages 30-52.
 
Weihing, J. (2005). FM systems as a treatment for CAPD. Pathways. Oct. 2005. Vol. 58. No. 10.


publié par: Nicole Carty | Orthophoniste |


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à