Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourComment peut-on intégrer un enfant TED/TSA dans un groupe?

Plusieurs milieux accueillent des enfants TED et souvent, répondre aux besoins de ces petites énigmes à deux pattes s’avère être tout un défi! Voici quelques conseils qui pourront aider à aménager votre milieu pour les recevoir. L’objectif : faciliter les transitions et diminuer les comportements dérangeants.

1) Établissez un horaire, une routine
Souvent, les enfants TEDs ont de la difficulté à s’orienter dans le temps. Avoir un horaire bien établi et une routine répétitive, aide l’enfant à anticiper ce qui s’en vient et facilite les transitions.

2) Utilisez des supports visuels
Même pour les enfants verbaux, l’utilisation de photos, d’images ou de pictogrammes pour illustrer des consignes ou un horaire aide à la compréhension. De plus, certains enfants qui refusent d’être dirigés ou qui réagissent négativement aux consignes de l’adulte répondent à une consigne non-verbale donnée par un picto. Un support visuel peut également servir de rappel pour les règles de vie (ex. position d’écoute, lever la main pour parler, ne pas mordre…) ou pour les routines du groupe (ex. séquence pour défaire son sac, séquence pour l’habillage et le déshabillage).

3) Diminuez les stimuli environnants
Tant les bruits que les images environnants peuvent déranger les enfants TEDs et provoquer des réactions exagérées, souvent inappropriées. Diminuer le nombre d’affiches et le bruit ambiant contribue à créer un milieu plus favorable pour l’enfant et lui permettre de se concentrer sur ce qui lui est demandé.

4) Diminuez le nombre de mots lorsque vous vous adressez à eux
Les consignes longues avec des mots superflus sont plus difficiles à comprendre. Utiliser des mots clés et fragmenter la consigne, permet à l’enfant de mieux comprendre. D’autant plus que plusieurs de ces enfants tendent à se centrer sur des détails. Se limiter à l’essentiel du message évite que l’enfant accorde de l’importance à un mot qui ne l’est pas.

5) Offrez-leur un coin spécial où ils peuvent se retirer
Un coin calme et dénudé de stimuli visuels et auditifs permet à l’enfant TED d’avoir un endroit pour se reprendre si besoin est. Il est important de ne pas en faire un coin punitif, mais un lieu où l’enfant peut aller de lui même lorsqu’il ressent un trop plein.

Il existe différentes ressources professionnelles pour aider à implanter ces stratégies dans votre milieu et pour vous conseiller sur les stratégies les plus efficaces auprès de l’enfant que vous accueillez. Au besoin, vérifiez auprès de votre CLSC ou auprès des intervenants qui accompagnent l’enfant (centre de réadaptation) pour voir quels supports ils peuvent vous offrir.



publié par: Isabelle Démosthènes | Orthophoniste |


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à