Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourMéthodes alternatives en rééducation des troubles du développement

En tant qu’orthophoniste spécialisée dans les problématiques scolaires, mais travaillant au secteur privé, je travaille avec plusieurs méthodes traditionnelles. Je travaille énormément en counseling auprès des parents et je vois des belles améliorations au plan de la lecture et de l’écriture. Par contre, la dyslexie/ dysorthographie étant un trouble relié à une dysfonction neurologique, il reste toujours des difficultés, malgré les progrès. C’est pourquoi depuis plus de 4 ans, je m’intéresse aux méthodes alternatives qui proviennent d’autres pays. Aujourd’hui, je veux vous parler de quatre méthodes (deux que j’aime , une ou je suis neutre et une dernière ou je suis contre). Je veux vous informer afin que vous puissiez faire vos propres recherches et vous faire votre propre opinion.

La première méthode est la réorganisation neurologique Padovan. Cette méthode est brésilienne et ne travaille pas les symptômes (ex: les problèmes de lecture et d’écriture), mais bien la cause i.e. la dysfonction neurologique. Cette méthode existe depuis près de 40 ans et elle est enseignée à l’université au Brésil. Elle est présente dans plusieurs pays. En fait, c’est une séquence d’exercices physiques qui vise à reconnecter adéquatement les circuits neurologiques qui ne sont pas efficaces. Je dois dire que je l’étudie depuis plus de 3 ans et l’utilise de plus en plus car cela fonctionne assez bien surtout avec les personnes qui présentent des dyspraxies et du bégaiement. C’est très populaire en France en passant et moins au Québec. Voici le site québecois www.padovan.ca. Par contre, je tiens à dire qu’en même temps que j’applique cette méthode, je poursuis fréquemment avec des méthodes traditionelles tout dépendant des besoins des enfants.

Une autre approche qui est américaine et qui travaille les dysfonctions neurologiques est le brain integration technique. Intéressant et très peu connu ici. Nous avons eu la chance d’être des cobayes (moi pour mes allergies et mon conjoint pour sa dyslexie/TDAH) et nous avons vu des gros changements. C’est à suivre. Je ne suis pas certaine de tout saisir car je ne l’ai pas encore étudiée, mais c’est prometteur. En gros, c’est une approche qui se concentre sur les dysfonctions neurologiques en lien avec des blocages émotifs. Je l’explique un peu mal, mais c’est extrêmement complexe du point de vue neurologique et je vous invite si vous voulez en savoir plus à consulter le site américain en anglais http://www.crossinology.com/

La troisième approche que je connais moins, mais dont certains parents m’ont vanté les mérites est le neurofeedback. Je dois dire par contre, que je trouve que le coût est très cher comparé aux deux autres méthodes cités précédemment. Voici les explications sur wikipedia: http://en.wikipedia.org/wiki/Neurofeedback

La dernière approche dont j’ai entendu parlé depuis plusieurs années est la biologie totale. Par contre, ce n’est que récemment que j’ai constaté qu’elle s’était étendue des maladies aux troubles du développement. Je tiens à mentionner que bien que la théorie derrière cette approche peut sembler possible, l’application de cette méthode est complètement radicale. Cette approche prône qu’ils sont les seuls qui peuvent régler ces difficultés et que tout est relié à des émotions. Bien que le brain integration technique s’intéresse aussi au lien entre les émotions et les dysfonctions neurologiques, ce n’est pas aussi radical car le brain integrtion technique travaille aussi la motricité et les symptômes.

Je vous invite donc à rester sur vos gardes si on vous promet la lune car dans les troubles du développement, on connaît les symptômes, mais les causes et les aires neurologiques en cause peuvent varier d’un enfant à l’autre. Il faut donc faire une bonne analyse de cas afin de savoir quel genre d’approche employer.



publié par: Céline de Brito | Orthophoniste | Les Jeux de Bri-Bri Inc.


voici un commentaire que j'ai reçu sur le BIT

Bonjour,

Une collègue m'a envoyé votre billet où vous parliez d'approches alternatives. J'aimerais apporter quelques précisions sur la technique "Brain integration" de crossinologie. Même si des dimensions émotionnelles peuvent être travaillées, le protocole pour les TDAH, dyslexies et troubles d'apprentissage va beaucoup plus en profondeur que simplement le niveau émotionnel. L'idée derrière cette méthode est que l'information neurologique, qui est électrique, peut prendre des mauvais "chemins" lors d'une tâche, rendant difficile le traitement de l'information et occasionnant soit des délais soit de incapacités ou "mauvaises capacités" à traiter/retrouver les informations de façon efficace. Les raisons qui font prendre les mauvais chemins sont variées, incluant une dimension émotionnelle. Le travail fait vise à faire en sorte que les informations soient traitées au bon endroit au bon moment par les bonnes structures neurologiques et ce, de façon optimale. Les outils utilisés sont inspirés de la kinésiologie appliquée ("Applied physiology") mais le protocole est propre à cette méthode.

Concernant la méthode Padovan de réorganisation neurofonctionnelle (RNF), je la complète également de travaux du docteur Svetlana Masgutova. Alors que dans Padovan, la séquence neuro-développementale est reprise, dans Masgutova, les réflexes dynamiques et posturaux enfantins et l'intégration tactile, entre autres, sont les précurseurs de ces stades neuro-développementaux dont fait mention Padovan. J'aime bien la ligne directrice retrouvée dans la méthode Padovan de RNF mais quand ça bloque (exemple: ramper croisé), le travail de Masgutova s'avère une porte d'entrée efficace pour accélérer l’accès à ce mouvement. Les deux vont dans le même sens (marcher/ parler/ penser ou développement moteur/ émotif et cognitif) mais l'une à partir des stades neuro-développementaux (Padovan) et l'autre à partir des réflexes, de l'intégration tactile et des mouvements archétypes (www.masgutovamethod.com). Je suis en expérimentation sur la place de la BIT de la crossinologie dans tout cela (avant, pendant, après?). Pour l'instant, l'image que je me fais est que Padovan et Masgutova font/refont/ consolident des chemins neurologiques (on fait les routes) tandis qu'avec le BIT de crossinologie, on indique les bons chemins (on met les indications sur la route pour aller du point A au point B sans faire de détours). Le temps me dira si cette analogie tient la route...

Il est à comprendre dans mon utilisation de ces approches alternatives que ma finalité, en tant qu’orthophoniste, demeure le langage et la communication. Dans cette perspective, les portraits langagier et communicatif sont le reflet d’une certaine organisation neurologique où différents réseaux neurologiques sont en interrelation. La plasticité neurale permet des modifications de cette organisation et les approches de RNF (Padovan et Masgutova) s’inscrivent dans une perspective neuro-développementale pour utiliser le langage que le corps comprend. L’optimisation de l’organisation neurologique a un effet sur le langage et la communication en permettant un « meilleur support » , une meilleure structure, de même qu’en rendant plus disponible la personne pour recevoir et traiter les informations. L’utilisation de ces approches ne suppose en aucun cas l’abandon des approches dites « traditionnelles », les deux cohabitant très bien ensemble.

Je suis ravie de l'intérêt porté aux approches alternatives. Elles sauront, je l’espère, faire l’objet de plus de recherches pour mieux les comprendre et mieux les appliquer.

Au plaisir

Kathleen Bull, orthophoniste

commenté par: Céline le 30-11-2011

Bonjour, Je viens de voir ton site et sur les méthoes alternatives. Je suis très intéréssée par la méthode crossinology. Sais-tu où on peut se former ? Je vois qu'en France, elle n'est pas connue...J'ai regardé en Angleterre mais, là, aussi pas de détails sur cette méthode.... J'aimerais en savoir plus pour éventuellement faire une recherche pour mon mémoire l'an prochain. Sinon la méthode Padovan est plus accessible en France. Merci en tout cas pour ce blog :) Bien à toi, Céline

commenté par: céline le 27-01-2013

Bonjour 

Je cherche des informations et surtout une orthophoniste que pratique la méthode padovan 
 
Mon petit fils habite callian dans le var 

Je vous remercie  d.avance


commenté par: Marie le 12-01-2015

Bonjour,

Je recherche une prthophoniste qui utilise la méthode Padovan près de chez moi pour le suivi de ma fille de 2 ans et demi. Je suis sur Bressuire (79).

Merci d'avance pour vos réponses!

commenté par: amélie le 17-03-2015

Bonjour le site en anglais est très mal fait et pour ceux qui ne parle pas l'anglais, la frustration est donc maximal : cela vous étonne t-il? A part frustrer ou culpabiliser les parents, que proposez vous donc ? Nous coller les mêmes praticiennes qui croulent de clients ( pas patients ) ?? Dont lefficacité est quasi nulle ?? Malgré tout je suis preneur pour votre crossinology puisque vous trouvez ça intéressant...ou se renseigner sans se faire pigeonner ???

commenté par: Franck le 13-03-2016

Ma fille de trois ans parle un peu, fait quelques phrases.
J'habite en loire atlantique limite ille et vilaine, j'aimerais prendre contact avec une orthophoniste pratiquant cette méthode

commenté par: elise le 21-09-2016

AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à