Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourLe plan d'intervention

Si votre enfant éprouve des difficultés importantes d’apprentissages, de langage, de comportement ou de socialisation, il se peut que vous soyez convoqué par la direction de l’école afin de participer à un plan d’intervention adapté (PIA).

Un PIA, c’est quoi?

C’est un plan d’action qui est établi d’un commun accord entre l’équipe-école et les parents, afin de venir en aide à l’enfant. On y fait ressortir les forces et les difficultés du jeune. A partir de cela, on cible ses besoins, on détermine deux ou trois objectifs à atteindre ainsi que les moyens à mettre en place pour y parvenir.

Qui participe à un PIA?

En théorie, toutes les personnes impliquées directement ou indirectement auprès de l’enfant : les parents, la direction, l’enseignant(e), l’orthopédagogue et les PNE concernés (psychologue, orthophoniste et psychoéducateur). Toutefois, les contraintes d’horaire et de temps en milieu scolaire font en sorte qu’il n’est pas toujours possible de rassembler tous les intervenants; il faut alors choisir celui dont la présence est la plus pertinente.

Quand doit-on faire un PIA?

Avant d’en arriver à mettre sur pied un PIA, l’enseignant(e) doit d’abord avoir entrepris des démarches de son côté. A titre d’exemple, il pourrait rencontrer le jeune individuellement et discuter avec lui de ses difficultés en classe afin de l’y conscientiser et de déterminer des moyens à mettre en place pour l’aider (ex : lui accorder plus de temps pour réaliser un travail, lui offrir de venir en récupération, l’inciter à demander de l’aide lorsqu’il ne comprend pas, etc.). L’enseignant(e) devrait aussi communiquer avec les parents afin de les informer des difficultés notées chez l’enfant, de tenter d’en comprendre la nature ou l’origine et de s’entendre sur la façon d’intervenir auprès de l’enfant afin de l’aider à progresser.

Lorsque les interventions tentées ne portent pas fruit ou que les résultats sont insuffisants, l’enseignant(e) peut consulter le PNE concerné. S’il y a lieu, celui-ci pourra suggérer d’autres moyens à l’enseignant(e). A ce stade-ci, il est habituellement indiqué de faire un PIA où l’on consignera les interventions recommandées. Néanmoins, il est possible qu’une évaluation professionnelle soit à privilégier lorsqu’on ignore l’origine des difficultés de l’enfant, avant d’établir un PIA. En effet, les moyens d’intervention ne seront pas les mêmes selon la cause des difficultés de l’enfant. Par exemple, un enfant peut manquer d’attention en classe parce qu’il éprouve une difficulté de compréhension verbale, parce qu’il présente un trouble déficitaire de l’attention ou encore parce qu’il est préoccupé par la séparation de ses parents. Si un suivi orthophonique serait tout à fait indiqué dans le premier cas, il ne le serait pas dans les deux autres.

Lorsque la difficulté de l’enfant est déjà connue (grâce aux évaluations passées), on établit habituellement le PIA au cours des mois d’octobre et novembre. Si l’origine de la difficulté est encore inconnue, le PIA peut être réalisé à un autre moment de l’année scolaire. Cependant, le PIA doit être révisé avant la fin de l’année en cours, à moins qu’il n’ait été élaboré très tardivement. Cela signifie que l’on revoit les objectifs visés et que l’on évalue s’ils ont été atteints.

Un conseil

Assurez-vous d’être présent au PIA de votre enfant lorsque vous y êtes convoqué. Bien qu’il s’agisse de mettre en place des moyens qui auront un impact sur sa vie scolaire, un soutien à la maison est essentiel à la progression de votre enfant. Certains parents ont parfois des réticences à se présenter au PIA parce qu’il leur est difficile de s’absenter du travail. Songez que si le problème de votre jeune touchait sa santé physique, vous n’auriez pas le choix de vous absenter pour consulter un médecin. La bonne évolution du cheminement scolaire de votre enfant dépend d’une étroite collaboration entre l’école et la maison.


publié par: Mélanie Issid | |


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à