Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
  • L
 
         
 
 


RetourDoit-on éviter le bilinguisme chez un enfant présentant un retard de langage?

Y a-t-il des contre-indications à élever un enfant en l’exposant à 2 langues? Non, le cerveau des êtres humains a la capacité d’apprendre plusieurs langues, surtout en bas âge. Tous les nouveau-nés ont l’incroyable capacité d’apprendre plusieurs langues. Leur cerveau, programmé de façon à pouvoir prononcer les sons de toutes les langues du monde, emmagasine les sons qu’ils entendent puis, au fil des mois, ils chercheront à les imiter. En grandissant, les enfants perdent cette merveilleuse capacité d’apprentissage de plusieurs langues, graduellement entre 6 et 12 mois, puis plus rapidement après l’âge de trois ans.
 
Même les enfants qui présentent un retard ou un trouble de langage sévère peuvent apprendre deux langues. Rien ne prouve que cette problématique s’aggrave si un enfant est exposé à deux langues. Au contraire, les résultats de diverses études en lien avec le bilinguisme chez des enfants d’âge préscolaire tendent à démontrer qu’il faut également encourager l’apprentissage d’une langue seconde chez les jeunes enfants présentant un trouble du langage. Les enfants pouvant s’exprimer dans plus d’une langue apprennent plus facilement à lire et à écrire, comprennent plus tôt les règles de grammaire, ont une meilleure capacité à résoudre des problèmes et témoignent d’un attachement plus marqué à la culture d’origine de leurs parents.


publié par: Agathe Tupula Kabola | Orthophoniste | Clinique Proaction


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à