Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourTrucs et conseils pour aider l’enfant hyposensible

À la maison :
- Afin d’augmenter sa concentration, permettez-lui d’écouter de la musique entraînante ou classique pour faire ses devoirs.
- Faites les devoirs par terre en position sur le ventre. En période estivale, vous pouvez aller dehors. Changez d’endroits, la nouveauté augmente l’état d’éveil.
- Lorsque votre enfant ne semble plus être capable de se concentrer, prenez une pause et faites une bataille d’oreiller ou rampez au sol. Si l’enfant comprend bien qu’il y a un temps pour les devoirs et un temps pour jouer, il reprendra sans opposition son travail. Déterminer un temps de pause en utilisant la minuterie du micro-ondes.

À la garderie :
- Soyez énergique lorsque vous lui parlez. Touchez-lui lorsque vous lui parlez; vous aurez ainsi deux entrées d’information et donc plus de chance de l’interpeller.
- Exagérez vos sentiments ou vos expressions faciales. Diversifiez votre approche (par exemple: son grave, son aigu), car le nouveau l’interpellera plus.
- Lors d’une activité ou d’une question, prenez le temps d’attendre sa réponse. Il peut avoir tendance à réagir plus lentement qu’un autre enfant, mais à réagir tout de même. Si l’on ne lui en laisse pas le temps, il risque de laisser tomber la réponse qu’il aurait pu vous donner.
- Utiliser un petit vibromasseur, il y en a en forme d’animaux ou de ballon de soccer. Passer le vibromasseur sur son dos ou ses bras en le réveillant.

À l’école
- Les collations croquantes (crudités pour les plus de 5 ans), l’eau froide ou avec un peu de citron peuvent augmenter le niveau d’éveil.
- Faites lui faire une tâche qui le fera bouger en plus de lui donner une responsabilité. Par exemple, il pourrait être responsable d’aller porter des documents au secrétariat.
- Si vous voyez qu’il commence à entrer dans sa bulle, utilisez cette stratégie pour le remettre au travail sans avoir à le reprendre.
- Lorsque vous parlez à tout le groupe, posez-lui régulièrement des questions, en lui répétant la question lorsque vous l’interpellez. Ainsi, il n’aura pas à vous poser la question et il restera alerte pour un moment. Si vous le faites régulièrement, son cerveau s’habituera à demeurer vigilant.

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à nous contacter à l'une de nos cliniques d'ergothérapie pédiatrique soit à Vaudreuil-Dorion au 450-455-3244, Beloeil au 450-467-3513 ou Montréal au 514-667-0180 poste 0. Vous pouvez également consulter notre site internet au www.ger-ergo.com


publié par: Sonya Côté | Ergothérapeute | Groupe Ergo Ressources


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à