Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
  • Parcours d
 
         
 
 


RetourLE DÉVELOPPEMENT DE LA MOTRICITÉ FINE ENTRE 0 ET 6 MOIS

Soyez une fine mouche : observez tôt la motricité fine du bébé

Lorsque les parents repensent au développement de leur enfant, ils peuvent se souvenir de l'âge autour duquel l'enfant est devenu propre ou lorsqu'il a fait ses premiers pas. Cependant, combien peuvent se remémorer à quel âge il a tenu pour la première fois une cuillère ou porté le verre à sa bouche.

En effet, d'une façon générale, les étapes du développement de la motricité fine sont beaucoup moins connues et détectées en bas âge. Comme la stimulation et le dépistage précoces favorisent une résorption plus rapide des difficultés de l'enfant, nous avons pensé vous présenter une description des différentes étapes du développement de la motricité fine afin de vous donner un guide pratique en sept articles.

Pour ce premier article, nous commencerons par l’observation des 0 à 6 mois.

Entre 0 et 6 mois, le bébé bouge les bras et les mains en direction de l'objet ou du stimulus visuel, c'est un mouvement asymétrique et non contrôlé. Le réflexe d'agrippement, c'est à dire la fermeture automatique de la main suite à une stimulation sur la paume, est très présent et sera très involontaire au début pour devenir vers 3 mois plus contrôlé par l'enfant qui désire toucher les objets. Durant cette période c'est surtout le contrôle de la tête, la capacité de la tourner de gauche à droite et la dissociation de la tête et des yeux qui seront les plus développés. Ce sont des habiletés très importantes dans le développement de la motricité fine. En effet, ce que nous appelons la dissociation tête-tronc et la dissociation tête-yeux sont nécessaire pour qu'éventuellement le bras puisse bouger librement sans un mouvement global du corps. Il est étonnant de voir des enfants de 5ième année qui n’ont pas encore développé cette habileté; ils écrivent avec un mouvement du corps qui suit le mouvement du bras. L'enfant acquière progressivement plus de contrôle de son bras et de sa main pour que ceux-ci puissent se rendre d'une façon plus précise vers l'objet convoité. L'enfant commence à pouvoir contrôler l'ouverture et la fermeture volontaire de la main. Si au début l'enfant peut tenir dans sa main un objet, mais a de la difficulté à le relâcher, il changera vers l’âge de 6 mois.

 

Lors du prochain article de cette série de sept, nous tournerons notre regard vers les 6 à 12 mois.

Référence :

Ferland F (2004) Le développement de l'enfant au quotidien; du berceau à l'école primaire, Montréal, Éditions de l'Hôpital Ste-Justine

http://www.adoptontario.ca/retards-de-developpement?language=fr_FR&

Talbot G (1993), Batterie Talbot, Hôpital Ste-Justine, Montréal



publié par: Sonya Côté | Ergothérapeute | Groupe Ergo Ressources


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à