Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourLE DÉVELOPPEMENT DE LA MOTRICITÉ FINE ENTRE 3 ET 4 ANS

À petit pas vers l'école maternelle!
 
Lors des quatre articles précédents, nous avons suivi le développement de la motricité fine chez le poupon de 0 à 6 mois, puis chez le tout-petit de 6 mois à 1 an et enfin chez l’enfant de 1 à 2 ans et de 2 à 3 ans. Ce guide en sept volets apporte des informations générales sur l’évolution de la motricité. Ne vous inquiétez pas si votre enfant n’est pas totalement conforme à la description qui suit car chacun a son rythme !
 
L’enfant de 3 à 4 ans se rapproche de l’école maternelle et les parents commencent à penser aux futures performances scolaires de leur enfant. C’est pourtant dès les premiers mois de la vie que l’on peut observer des gestes aussi simples et significatifs, en termes de motricité, que le fait de porter un gobelet à sa bouche.
 
De 3 à 4 ans La copie des traits se raffine et l'enfant commence à être capable de dessiner. Le dessin du bonhomme suit une progression précise, c'est-à-dire que l'enfant ne dessine que la tête vers 3 ans pour y ajouter les bras et les jambes vers 4 ans, le tout en lien avec la perception de son propre corps qui devient de plus en plus claire. La préhension du crayon ressemble progressivement à celle de l'adulte, soit le crayon entre le pouce et l'index.
 
 
 
Il est maintenant capable d'utiliser un ciseau pour faire du bricolage. Bien qu'il ne puisse pas encore découper de formes complexes, il peut tailler une ligne large.
 
Le geste avec la main est de plus en plus précis. Par exemple, vers 4 ans il devient capable d'utiliser une force suffisante et contrôlée pour faire un serpentin avec de la pâte à modeler.
 
Notre prochain article s’achemine vers les petits de 4 à 5 ans, l’âge de la maternelle.
 
Référence : Ferland F (2004) Le développement de l'enfant au quotidien; du berceau à l'école primaire, Montréal, Éditions de l'Hôpital Ste-Justine
 
 
Talbot G (1993), Batterie Talbot, Hôpital Ste-Justine, Montréal


publié par: Sonya Côté | Ergothérapeute | Groupe Ergo Ressources


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à