Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourComment introduire et utiliser les signes avec votre enfant

Une fois que le parent connaît quelques signes, comment en faire l’enseignement à l’enfant?  Comme pour l’apprentissage de la parole, il faut tenir compte du volet réceptif et du volet expressif de la communication.

·       Exposition / réceptif

o   Au niveau du développement de la parole, nous n’attendons pas que l’enfant dise 2-3 mots pour ensuite l’exposer à de nouveaux mots.  Nous lui offrons un ‘bain de langage’ où nous exposons l’enfant à un vocabulaire varié pour développer le vocabulaire réceptif.  C’est pareil pour les signes; vous pouvez exposer l’enfant à un vocabulaire varié.

o   Faites les signes que vous connaissez en même temps que vous dites le mot.  Toujours dire le mot en même temps que vous faites le signe.

o   Signez les mots clés de la phrase (Ah! tu veux une banane.)

o   Créez des situations où vous pouvez offrir le modèle plusieurs fois de façon rapproché.  En bon québécois : ‘’N’hésitez donc pas à radoter!’’.  Ex. : Ah! Tu veux une banane.  Humm, c’est bon des bananes.  Moi aussi j’aime les bananes

o   Lorsque possible, juxtaposez le rythme des syllabes au rythme des mouvements du signe en les exagérant.

· ex. : Banane = ba + nane, Auto = au + to, Camion = ca + mion

 

·       Production / expressif

o   Alors que l’enfant peut être exposé à une variété de signes pour développer le vocabulaire réceptif, il peut être intéressant de cibler 2-3 signes à la fois sur lesquels mettre l’emphase pour développer le volet expressif.  À ce moment, nous avons une attente de tentative de production du signe de la part de l’enfant.  Comme nous le faisons pour le développement de la parole.  Attention!  Il faut avoir des attentes réalistes et parfois l’objectif se concrétise sur plusieurs mois.

o   Le principe est le même pour la parole, pour les signes et pour la communication par image : Il faut créer des besoins et des occasions de communication à l’aide d’un moyen accessible en donnant de moins en moins d’indices et d’assistances nécessaire… 

· Donner un modèle de production de façon +/-rapproché (imitation immédiate vs différée).  Au début, le signe peut être fait en imitation et avec incitation… pour éventuellement guider l’enfant vers une production de plus en plus spontanée.

· Pour certains, le main-sur-main peut être favorable, i.e. placez les mains de l’enfant sur les vôtres (ou l’inverse) et aidez l’enfant à exécuter le signe. 

· Pour d’autres, il suffit de faire une ébauche du signe.  C’est-à-dire, initier le signe, pour que l’enfant continue de le faire.

· Faites des pauses en regardant l’enfant pour lui démontrer que vous lui cédez le tour dans l’échange.  Demeurez attentif à la réaction de l’enfant.  Les pauses doivent être assez longues pour que l’enfant ait le temps de se mettre en action et éviter d’encourager une passivité dans l’échange.  Les pauses doivent prendre fin avant que l’intérêt de l’enfant bifurque sur autre chose.  

 


publié par: Caroline Martin | Orthophoniste | Symbolicone


AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à