Recherchez sur notre blogue

Recherche  

  • Parcours d
  • L
  • Les Jeux de Bri-Bri Inc. |  Des mots plein la bouche
 
         
 
 


RetourDépistage de la dyslexie/dysorthographie développementale

Il est vrai que plusieurs personnes présentant une dyslexie ont des difficultés subtiles à l'oral et qu'il n'est pas toujours facile de prédire qu'une personne présentera un trouble de la lecture. Par contre, dans un but de prévention, je vous énumère ici quelques signes que l'on note vers 5 ans. Si vous voulez en énumérer d'autres, n'hésitez surtout pas à passer un commentaire!
  • Les difficultés phonologiques (prononciation) mêmes légères sont à considérer car ils signifient que le système de son de la parole ne s'organise pas correctement. Par contre, certains enfants n'ont pas de difficultés de langage (système) et ne peuvent tout simplement pas produire les sons pour des raisons de motricité ou de mobilité corporelle. C'est pourquoi l'avis de l'orthophoniste est important et il saura vous guider pour les difficultés langagières ou s'il faut aussi référer à un audiologiste (audition), un ergothérapeute (motricité) ou un ostéopathe (mobilité). Voici tout de même des exemples de transformations de sons qui peuvent demeurer vers 5 ans et qu'il faut garder à l'oeil surtout si l'enfant peut les produire en répétition (donc problème de langage et non de motricité ou de mobilité):  les fameux sons ch, j (ex: l'enfant prononce un sat pour chat, une zoue pour joue); l'omission de syllabes dans les mots longs ex: rhinocéros, bibliothèque, ordinateur...; les groupes de consonnes avec r ex: akraper (pour attraper), krésor (pour trésor)
 
  • Les difficultés de mémoire de travail (mémoire qui permet de garder de l'information pendant que l'on travaille sur quelque chose. Par exemple, pour effectuer  3x4 + 10, il faut que la personne calcule le 3x4, puis mémorise le +10 afin de trouver la bonne réponse).
 
  • Les difficultés de conscience phonologique (jouer avec les sons, rimes...). La personne a de la difficulté à manipuler les syllabes et les sons pour faire des jeux. Les rimes (lapin et sapin se terminent pareil), les inversions (ex: tonmou si on inverse les syllabes c'est le mot mouton), les transformations (coule, poule, moule, roule, boule...) sont tous des jeux qui développent la mémoire de travail et qui aident l'enfant à prendre conscience que la lecture est reliée à ce que l'on entend.  
 
  • Les difficultés d'accès lexical (chercher ses mots). La personne emploie fréquemment des mots imprécis tels que "chose, affaire, truc, patente..."


publié par: Céline de Brito | Orthophoniste | Les Jeux de Bri-Bri Inc.


Pour ceux et celles qui sont intéressés par un programme d'intervention pour prévenir les difficultés d'apprentissage du langage écrit, je vous invite à consulter le site du projet "Cap sur la prévention", de la CS des Phares.

http://www2.csphares.qc.ca/capsurlaprevention/

On y documente les divers facteurs de risque et les facteurs de protection concernant l'apparition des difficultés en lecture et écriture. On y présente également des activités de stimulation et des outils de dépistage. Tout cela est GRATUIT.

commenté par: Marie-Claude L. le 01-12-2010

Article très instructif. J'en parlerai très probablement dans ma rubrique actualités http://www.toppro-sante.fr

commenté par: Matériel médical le 19-12-2011

AJOUTER UN COMMENTAIRE  |  PARTAGER Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 
 

Les Jeux de Bri-Bri Inc.

Symbolicone - Jeux pour stimuler le développement du langage

Caouette, Hélène Orthophoniste







Parcours d
 
 

Pour tout commentaire, suggestion ou question à propos du blog ou bien pour mettre une annonce,
vous pouvez nous contacter à